La psychothérapie : Pour qui, pour quoi faire, comment?

A qui s’adresse la psychothérapie?

Chacun, y compris les thérapeutes, peut connaitre dans sa vie des périodes difficiles de doute, de questionnements, de souffrance psychique. Que cette souffrance fasse suite à une expérience douloureuse (perte d’un être cher, changement de situation familiale, maladie, « accidents de parcours »…), à l’apparition de symptômes (addictions, TOC…), ou qu’elle intervienne sans réelle raison perceptible, il est nécessaire de pouvoir mettre des mots sur celle-ci afin qu’elle ne devienne pas insupportable au quotidien.

La psychothérapie peut donc concerner tout le monde, et tous les symptômes entrainant une souffrance psychique : anxiété, stress, dépression, TOC, troubles du comportement alimentaire, crises de panique, addictions, affections psychosomatiques, difficultés relationnelles, phobies, deuils, troubles psychiatriques, inhibition, sentiment d’incapacité… 

Je reçois en consultation les adultes et les adolescents à partir de 11 ans.

– – – – – – – – – –

Quel est l’objectif d’une psychothérapie ?

Le soutien de l’entourage est essentiel ; et pourtant parfois il ne suffit pas à soulager la souffrance ressentie. Le fait de s’adresser à un professionnel de l’écoute et du soin psychique permet de pouvoir mettre en mots ses émotions, ses besoins, ses pensées, ses attentes, sans crainte de jugement de la part du thérapeute. Ce climat de confiance et cette bienveillance sont essentielles pour le bon déroulement de la psychothérapie.

Le fait de pouvoir s’exprimer sans crainte permet dans un second temps de mieux se comprendre. En effet, il s’agit de pouvoir mettre du sens sur ce qui nous arrive, sur ce que nous mettons parfois en œuvre malgré nous, sur les schémas que nous répétons inconsciemment! Les événements actuels, notre propre histoire mais également l’histoire familiale permettent de nous éclairer sur notre manière de fonctionner, sur le sens qu’ont nos symptômes (pourquoi tel symptôme précis apparaît à tel moment de notre vie?).

L’apaisement des angoisses et le soulagement de la souffrance psychique sont les objectifs premiers d’une psychothérapie. La mise en sens de ce qui nous arrive au quotidien permet de surmonter des blocages, de faire des choix plus éclairés concernant notre propre vie, et de modérer cette impression de subir ce qui nous arrive.

La psychothérapie permet de relancer la dynamique psychique et de se défaire des fausses représentations de soi qui empêchent l’épanouissement.

– – – – – – – – – –

Comment se déroule une psychothérapie ?

La première séance, qui dure environ une heure, permet de faire connaissance. Il s’agit de prendre son temps afin que vous puissiez exposer les raisons de votre venue, votre objectif (qui peut changer en cours de travail), et que nous puissions définir ensemble le rythme des séances.

Un rythme régulier et une fréquence suffisante pour garder un lien entre les séances de travail sont nécessaires au bon déroulement d’une psychothérapie. Je conseille une séance par semaine ou toutes les deux semaines, mais cela peut être modulable selon les besoins et ressources de la personne.

La durée d’une psychothérapie est une question fréquente… dont vous seul(e) avez la réponse! Selon ce que vous y cherchez, ce que cela vous apporte, ce que l’on y découvre par surprise au détour d’une séance… Nous avancerons à votre rythme.